Paris Art Passion

Paris Art Passion

IN AND OUT MY STUDIO LIFE

Takashi Murakami-galerie Perrotin

Quel beau moment passé hier à se perdre dans les couleurs de Takashi Murakami! Si il y a bien quelque chose que je demande à l'art c'est de m'apporter joie et légéreté et c'est bien ce que j'ai trouvé en ce premier jour de l'exposition de Takashi Murakami.

Né en 1962 à Tokyo,Japon. il vit et travaille entre Tokyo et New York.

Takashi Murakami-galerie Perrotin
Takashi Murakami-galerie Perrotin
Takashi Murakami-galerie Perrotin

TAKASHI MURAKAMI

10 septembre-23 decembre 2016

mardi-samedi 11h-19h

galerie Perrotin

76 rue de Turenne

75003 Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

Takashi Murakami "WHAT IS AN ARTIST?"

par Sarah Thornton

Un extrait de Seven Days in the Art World, de Sarah Thornton

« L’artiste est un nécromancien. » Takashi Murakami profère ce jugement abstrus assis à son grand plan de travail, une table de cinq mètres de long au centre de son vaste atelier de Roppongi Hills entouré de quatre dessinateurs et cinq animateurs. Un nécromancien, qu’est-ce à dire ? Un sorcier adepte de la magie noire ? Un grand prêtre ? Un homme capable de communiquer avec les morts ? L’univers de Murakami témoigne de son long passé d’otaku fondu de science-fiction et de mangas. Le maître poursuit : « Un artiste est quelqu’un qui connaît la limite entre ce monde-ci et l’autre... Ou quelqu’un qui s’interroge sur cette frontière. » Son travail se trouve d’ailleurs à cheval sur plusieurs mondes, art et bd, yin et yang, Jekyll et Hyde, mais le créateur est tout sauf un rêveur sans but. « Je change de direction ou je garde le cap selon la réaction des gens, admet-il. Je veux survivre à long terme et rejoindre les tendances contemporaines, voilà mon premier souci. Ne travailler que pour l’argent ne correspond pas à mes valeurs. Je fonctionne par essais successifs pour être populaire. »

Je demande à cet admirateur déclaré de Warhol ce qu’il n’aime pas du grand artiste pop. Il fronce les sourcils, grogne : « J’aime tout », dit-il finalement, réponse warholienne s’il en est. « Il a eu un trait de génie, l’invention de la peinture facile. Je suis jaloux de lui. Je ne cesse de demander à mon équipe pourquoi notre travail est si compliqué alors que Warhol, lui, menait une vie facile en peinture. L’histoire le dira ! Mon point faible, c’est ma culture orientale. Les saveurs de l’Orient demandent trop de travail de présentation... Je trouve que je suis désavantagé dans l’arène de l’art contemporain mais je suis japonais, je n’ai pas le choix. »

Je cite la réplique célèbre de Warhol : « Être doué en affaires constitue la forme d’art la plus fascinante qui soit [...]. Gagner de l’argent, c’est de l’art, travailler, c’est de l’art, faire de bonnes affaires, c’est le meilleur des arts. » Murakami se met à rire : « Quelle blague ! »

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris
©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

©Takashi Murakami-courtesy galerie Perrotin Paris

chris

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrece 11/09/2016 12:27

Un univers étrange et coloré. J'aime bien l'idée des toiles assorties aux sacs à main [ou le contraire]. Une idée très 'wharolienne" .