Paris Art Passion

Paris Art Passion

MORE IS NOT ENOUGH!...

Prune Nourry-galerie Magda Danysz

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

Prune Nourry

Imbalance

solo show

15 octobre 2016-26 novembre 2016

galerie Magda Danysz

78 rue amelot

75011   Paris

A la fois artiste intellectuelle et esthétique, Prune Nourry considère avant tout la sculpture comme sa « colonne vertébrale ». Chacune des importantes séries sur lesquelles travaille Prune Nourry repose sur trois axes. L'artiste prend pour base une culture ancestrale (ici la technique de la terre cuite chinoise qui existe depuis plus de 2000 ans), un fait de société (le déséquilibre démographique dans les naissances entre les filles et les garçons dans certains pays) et sa pratique contemporaine (la sculpture).

 

L'exposition Imbalance de Prune Nourry investit les trois nouveaux niveaux de la galerie avec des installations inédites, des sculptures en bronze et en cire ainsi que des oeuvres murales.

 

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.
©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.
©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.
©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

La série Imbalance est née des nombreux séjours en Chine de Prune Nourry et inspirée par ce pays tout en contraste. Cette série est la suite de la fameuse série Terracotta Daughters. Artiste engagée et passionnée, Prune Nourry a fait faire le tour du monde à son armée de Terracotta Daughters, allant de Shanghai à Mexico en passant par Paris, Zurich et New-York avant de revenir en Chine où elles sont désormais enfouies dans un lieu tenu secret jusqu’en 2030, date à laquelle les sociologues estiment que les conséquences de la politique de natalité restrictive aura atteint son paroxysme. Aujourd'hui elle poursuit sa réflexion à travers sa série Imbalance puissante tant dans sa thématique que par son esthétique.

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.
©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.
©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.
©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

Dans Imbalance, Prune Nourry intègre à ses sculptures en bronze ou en cire les éléments traditionnels de l'acupuncture, aiguilles ou coupes de succion, comme pour tenter de retrouver l'équilibre des énergies. Les œuvres présentées dans cette exposition allient matériaux bruts et fragilité des "accessoires". Elles prennent des reflets cuivrés sur le bronze à la patine sombre et profonde. Mais au-delà de ce mariage esthétique Imbalance est l'aboutissement d'un long projet de l'artiste, qui poursuit la réflexion de l'artiste sur les contrastes et déséquilibres inhérents à nos sociétes.

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.
©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.
©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

Formée aux techniques de sculpture à l'école Boulle, Prune Nourry est une artiste plasticienne protéiforme. A travers la sculpture, la vidéo et la photographie, elle s'interroge sur les nouvelles techniques de procréation assistée et l’évolution artificielle de l'Homme. De sa fascination pour la bioéthique nait une démarche artistique raisonnée, étayée par de nombreuses recherches et entretiens auprès de scientifiques, sociologues et anthropologues.

 

Artiste de premier rang, Prune Nourry travaille aussi pour 2017 sur un film documentaire avec une équipe impressionnante de professionnels du cinéma, un livre et une exposition personnelle au printemps 2017 au Musée Guimet qui lui offrira un nouveau terrain de jeu, mêlant ses œuvres aux collections historiques du musée. Sophie Makariou, directrice du musée Guimet partage : « j'aime la dimension globale de son œuvre, à la fois artistique et sociale. Par son humanisme, elle évoque les artistes de la Renaissance. ». 

 

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.
©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

©Prune Nourry-courtesy galerie Magda Danysz.

chris

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Françoise 19/10/2016 15:27

Flippant +++ !

Caro 18/10/2016 20:32

bon je n'aime pas trop… et toi Chris ?

lizagrece 18/10/2016 17:36

J'avoue ne pas être sensible ni à l'esthétisme de son oeuvre ni à sa démarche. Mais je reconnais que
cela n'est pas inintéressant.