Paris Art Passion

Paris Art Passion

IN AND OUT MY STUDIO LIFE

Cy Twombly-Centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

Cy Twombly

centre Pompidou

30 novembre 2016-24 avril 2017

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

Cette retrospective de l'oeuvre de l'artiste americain Cy Twombly (1928-2011) retrace soixante années de carrière, permettant au public de prendre la mesure d'une oeuvre d'exception.

Elle est construite autour de trois cycles monumentaux:

-Nine Discourses on Commodus (1963)

-Fifty days at Iliam (1978)

-Coronation of Sesostris (2000)

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

Cette retrospective reunit cent quarante peintures, sculptures, dessins et photographies.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

De ses premiers travaux du début des années 1950-marqués notamment par le graphe et l'écriture-, à ses compositions des années 1960, de sa réponse à l'art conceptuel et minimal des années 1970 à ses dernières peintures, cette retrospective souligne l'importance des cycles et des séries dans lesquels Cy Twombly réinvente la peinture d'histoire.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

Cy Twombly syncretise l'heritage de l'expressionisme abstrait américain et les origines de la culture méditérranéenne.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

L'art de Twombly est qualifié de littéraire tant les apostrophes au passé, aux mythes, aux auteurs qu'il a lus affleurent à la surface de ses toiles comme autant de références et de palimpsestes.

Ses lectures-Goethe, Homère, Horace, Hérodote, Keats, Mallarmé, Ovide, Rilke, Sapho, Virgile-sont autant de voyages dont il nourrit ses oeuvres.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

La lettre chez Twombly est faite sans application. Elle n'est pas enfantine, car l'enfant s'applique, appuie, arrondit, tire la langue; il travaille dur pour rejoindre les codes des adultes.

Twombly lui s'en éloigne, il desserre, il traine; sa main semble entrer en lévitation; on dirait que le mot a été écrit du bout des doigts, non par dégout ou par ennui, mais par une sorte de fantaisie ouverte au souvenir d'une culture défunte, qui n'aurait laissé que la trace de quelques mots...

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

...."Je reste assis pendant deux ou trois heures, et d'un coup, en quinze minutes, je peux faire une peinture, mais ce n'est alors qu'une partie du processus. Il faut être préparé et se lancer, le faire; et, quand on est prêt psychologiquement, il n'est plus temps d'utiliser le pinceau. C'est ennuyeux le pinceau, on y va et tout à coup c'est sec, il faut s'arrêter. Avant d'avoir exprimé l'idée, vous voyez? Car on veut la retenir, mais ce n'est vrai qu'à certains moments seulement, pas pour toutes les peintures."

Cy Twombly. Entretien avec David Sylvester, Rome 2000.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.
©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

©CyTwombly-courtesy centre Pompidou.

chris.

Et si vous passez par là .....sur le stand de Bewgallery quelques unes de mes toiles..

Cy Twombly-Centre Pompidou.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrece 02/12/2016 15:53

Merci mille fois Chris de me faire participer à cette sublime expo - en restant sur mon fauteuil - à 3000 kms de là. Je suis très sensible à cet artiste singulier qui approche avec tant de familiarité et de respect mêlé les mythes qui ont forgé les grands auteurs Grecs de l'Antiquité, voire même les auteurs Grecs Modernes. La mythologie n'est jamais loin. ici. Que ce soit dans l'art ou le quotidien.