Paris Art Passion

Paris Art Passion

IN AND OUT MY STUDIO LIFE

David Salle.

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

David Salle

21 janvier-25 fevrier 2017

Galerie Thaddaeus Ropac

Paris Marais

7 rue Debeylleme 

75003     Paris

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

La Galerie Thaddaeus Ropac est heureuse d’annoncer une exposition personnelle de David Salle qui comprendra une série de tableaux et de peintures sur papier.

Ces nouvelles œuvres surprennent au premier regard tant par l’éclat de leur palette que par leur composition dense et dynamique, faite de juxtapositions de formes et d’images hétérogènes. Elles aménagent des ruptures entre les tons noir et blanc des transferts photographiques à  d’audacieuses résonnances de couleurs. L’ensemble donne l’impression d’un collage visuel  et marque  une évolution déterminante  dans le travail du peintre américain.

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

David Salle y explore un rapport plus direct, plus gestuel avec la matière même de la peinture, jusqu’à la libérer de toute forme de représentation. Par certains endroits, il applique une image de magazine agrandie, opérant directement le transfert des pigments noirs et blancs sur la toile, sans procédé digital. Cemedium photographique, comme le nomme l’artiste, se révèle sur la toile au travers de ses contrastes d’ombre et de lumière dans une gamme infinie de tonalités que l’artiste se sent libre de transcrire en peinture.

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

Alors que la pratique de David Salle est généralement rattachée à la figuration, ses nouvelles toiles montrent clairement sa préoccupation de longue date pour un principe d’équivalence, voire de réciprocité entre l’images et l’abstraction, entre le motif représenté et la manière dont il est peint. Ces récentes œuvres mettent en avant la nature performative de la peinture elle-même, son caractère non reproductible et improvisé.

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

Aussi l’artiste s’attache au lien tacite qui unit notre regard à l’image. Son  vocabulaire amène à des rapports totalement absurdes, initiant une dynamique autonome de toute convention. Elle  prodigue comme une élasticité, une légèreté à son espace pictural jusqu’à nous faire ressentir les différentes strates de notre conscience collective. Ces dernières toiles sont traversées par une certaine ironie et rendent vivant ce "sentiment étrange d’être au monde aujourd‘hui".

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac
©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

©DavidSalle-courtesy galerie Thaddaeus ropac

À l’automne 2016 le Centre d’Art Contemporain de Malaga lui a consacré une exposition personnelle retraçant les 25 dernières années de sa carrière. Actuellement, David Salle participe à l’exposition de groupe Painters’ Painters à la Saatchi Gallery de Londres et il fera également partie de l’exposition Fast Forward Paintings from the 1980s au Whitney Museum of Art, New York du 27 janvier au 14 mai 2017. Son deuxième ouvrage, How to see, un recueil de critiques et de réflexions sur l’art, vient de paraître cet automne 2016 aux éditions W. W. Norton à New York.  

à bientôt

chris

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrece 25/01/2017 20:46

Merci pour cette visite si bien commentée.